• Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black

POUR LA RUE :

 

BANDA SAGANA : Dans la grande lignée des musiques de rue occitanes, ce groupe de Montpellier allume le détonateur de la fête  depuis 1992 ! Ils distillent une musique tzigale (sic) : 

Chaude, Sud, nomade mais made in Languedoc et exotico-fantaisiste !! 

Parades thématiques (Noël, printemps, carnaval, vin, St Jean, mer ets) scénographiées 

Line-up : de 4 à 10 musiciens, une à deux danseuses et 2 à 4 échassiers-jongleurs de feu-pyrotechniciens. 

Destination : tous festivals arts de la rue, fêtes populaires (férias, Noël, fête de la musique etc) , marchés , salons , évènements, festivals occitans, changements de plateaux dans des festivals de concerts, after etc

Fiche technique : néant, tout acoustique, si possible : rues non  passantes, prévoir périmètre sécurité 8m x8 m  si spectacle feu (pas d’arbre ni végétaux au-dessus, sol en terre battue ou recouvert de sable).

Tarif : 300€ ttc par artiste+ 100 à 400 € d’artifices selon  volume du final de feu.

Lien vidéo : SPECTACLE DE FEU:FEU DE ST JEAN VENDARGUES (France-34) LE 24 JUIN 2016 : 

https://www.youtube.com/watch?v=ao4n6CviTEs

 

MUSIQUE DE RUE/ CARNAVAL/ PARADES ETC :https://www.youtube.com/watch?v=7pHFvhMZVXo

 

 

 

PERFORMANCE POLYARTISTIQUE :

 

SINUSOI-DONAS : titre fait de « Sinusoïde », mouvement artistique créé par notre plasticienne et « dona », « Dame », au sens des troubadours. Il s’agit d’une performance alliant les arts plastiques, la danse, la poésie et le slam ainsi que la musique, le tout s’interpénétrant dans une dynamique d’improvisation.

La plasticienne se peint elle-même ou peint une danseuse en mouvement, le slameur et la plasticienne disent des textes en occitan, , et le musicien crée des décors sonores à partir d’instruments et ustensiles divers retraités par des effets.

Possibilité de formes interactives : le public peut  avoir pour consigne de porter des habits sacrifiés qui seront peints pendant la prestation ! Il peut en endosser qui ont été peints (et seront secs !) et  il peut être mis en scène sous l’œil de notre caméra, exposant son ressenti, ou répondant à nos questions insolites.

Destination : festivals arts de rue, arts multiformes, poésie, festivals innovants, salons, expos, etc

Line-up : de 2 à 4 intervenants plus un technicien (facultatif, selon  contraintes du lieu). 

Fiche technique : rue, à même le sol, estrade basse (80cm de hauteur maxi) de 6mx6m minimum, prestation en lumière naturelle (jour) , petite jauge (200 personnes grand maximum), sono fournie.

Formule à 4 : 1600€ ttc+ technicien 300€.

Lien vidéo : (captation, extraits) FESTIVAL VOIX VIVE A SETE  2014  PERFORMANCE SEULE: 

 

https://www.youtube.com/watch?v=st4giHDl-uw 

 

 

CONCERT : 

 

LUÒC ORGANIC (trip-oc) : (en préfiguration, disponible à partir de mai 2017)

 

   “ l’élec-trobar du XXIe siècle ”

 Une création totalement OC ! 

Les Troubadours de l’an 1000 étaient des avant-gardistes, subversifs, audacieux dans leur concept et assumant des choix innovants. Ils ont inventé  le trobar, un art musical et chanté ouvrant les voix nouvelles du fin amor (amour courtois), du sirventès (chant politique), du trobar clus (chant hermétique quasi surréaliste), de la tençon (joute chantée tels les battle de rap)

LUÒC ORGANIC se veut un équivalent actuel de cet art millénaire, une aventure au sein du paysage vocal, au coeur de la matière sonore et poétique, avec des jeux vocaux, parfois électroniques et de l’improvisation

Pour cela, la chanteuse Ma J Osais a compilé un nid de 12 chants poétiques en occitan, engagés sur de grands thèmes initiatiques et ils en ont fait « un elec-trobar  ». Au centre de ce lieu naturel, modal de préférence, ils sont interprétés et ex- pleurés par deux voix de femmes : Mariana Aile et sa mère Mâjosais, et soutenus par une musique allant de l’electro-punk au métal en passant par le trip -hop !!

Destinations : tous festivals musique, salles musique amplifiée, SMAC, fac d’occitans.

Fiche technique : scène équipée son (gros son si possible) et lumière (plan de feu fourni et effets souhaités : chenillard, strobo, fumée, laser)

Line-up : formule duo Fages/ Lhubac (chant, instru) et back –up musique + technicien. 1400€+ 2 techniciens ((700€ en tout en accueil, devis location selon le lieu s ils fournissent le matériel).

Avec 2e chanteuse : 1700€ 

Avec 2 musiciens /arrangeurs electro-punk (groupe malakwa) : 2500€

 

BALETI :

 

LE BAL DU BEUEL : créé pour les 350 ans de la fondation du port de Sète, ce bal  se propose de faire danser à partir d’un répertoire lié à Sète et à la mer, en passant Marseille. Y sont conviés, outre des chansonniers sétois : Brassens (chansons arrangées  en danses), Fernandel : « La Bouillabaisse »et Alibert : « les gars de la marine », Sydney Bechet «  Le  Marchand de Poissons » ou Bobby Lapointe : « la maman des Poissons » etc . On danse trad, typic ou musette tout en s’amusant ou en chantant !!

Proposé aussi en version guinguette : avec plus de chants en français, connus et moins  de danses instrumentales.

Destination : festivals folks, rassemblements maritimes (Brest, Douarnenez, Fécamp etc), balètis, fêtes populaires et fêtes de la mer (Martigues, Sète).

Line-up : 5 musiciens (accordéon, batterie, chant-percu, hautbois, et fifre-hautbois), 2 techniciens : son et lumière. Fonctionne  à partir de 3. (Chant, accordéon, hautbois).

Fiche technique : scène 6mx6m minimum, équipée pont lumière, (petite fiche lumière) et sono, jauge de 200 (danseurs en salle à 500 (en extérieur). Parquet de danse si possible, 15mx15m.

Tarif : 1600€ artistes + cachets techniciens son et lumière (700€ en tout en accueil, 2000€ s ils fournissent le matériel).

Lien vidéo : captation festival ZIN ZAN : http://www.dailymotion.com/video/x37rfiy

 

 

 

 

 

POUR FOIRES, MARCHES, SALONS OC  ET FETES DE LA MER:

 

LA COMPAGNIE DES CABANIERS : Venu de Petite Camargue, ce workshop des étangs insuffle aux airs du Languedoc un vin de fantaisie où la farandole devient vite l’œil du cyclone ! 

Ils  interviennent en déambulation entre les stands afin de ne pas gêner les exposants, plus arrêts sur des places un peu plus distantes.

Pour les marchés nocturnes ils proposent un final avec jonglage de feu.

Dans leur spectacle « Toutes les mers sont frères » ils distillent un large répertoire qui vus transportera de la Méditerranée aux Océans du monde.

Line up : 3 musiciens plus une échassière jongleuse de feu ou une danseuse.

Fiche technique : aucune contrainte, atout acoustique, déambulatoire ou fixe.

Tarif : 1000€ en trio et 1200€ en quartet.

Lien vidéo : FESTIVAL DES MUSIQUES DU LARGE A TATIHOU    (50) : http://www.dailymotion.com/video/xujv61_tatillou-20montage-v3_music

  

 

 

CONCERT JEUNE PUBLIC ET FAMILLES :

 

RITUELS ETRANGES DES TRIBUS DU MIDI,

Chant, musique, récit, vidéo

 

Ce spectacle a été créé sur commande du FESTIVAL DES JOUTES MUSICALES  DE CORRENS(83) les 19 et 20 mai derniers (lien : http://www.le-chantier.com/rituelsetranges.html) et  parcourt nos 3 chansonniers pédagogiques (primés par l’Académie Charles Cros).

 

VOIR LA VIEDEO : https://www.youtube.com/watch?v=e6nWFG9RApg

 

Il s’agit d’une ode au patrimoine  occitan qui bénéficie d’un  ancrage dans les cosmogonies (thème des Joutes 2018 qui nous ont commandé  cette création), d’une originalité d’expression musicale (création, innovation)  et visuelle, d’un éclairage poétique et didactique sur des pratiques  vivantes qui étonnent toujours nos publics ; spectacle de scène, avec  participation du public.

Line up :  3 musiciens chanteurs poly-instrumentistes , Ma Josais Fages , Mariana et Jean Michel Lhubac.

Durée : 1 h ,  mais  peut être complété par l’apparition finale d’un animal totémique de la région qui dansera au son de nos musiques et de son air particulier.

Jauge : 30 à 500 personnes

Fiche technique : scène 6mx 6m minimum, équipée pont lumière, (petite fiche lumière) et sono, plus écran et  vidéoprojecteur + ordinateur, 2 techniciens nécessaires.

Public : tout public à partir de 5 ans.

Type : spectacle de création présentant  les aspects totémiques du patrimoine méridional, sous une forme poétique.

Particularité : le spectacle s’accompagne d’une projection d’images vidéo (facultatif, mais souhaitable !) 

 

Mariana Lhubac • chant, hautbois, percus
Marie-José Fages-Lhubac • chant, tambour, percus
Jean-Michel Lhubac • chant, fifre, percus

Depuis plus de 30 ans, Jean-Michel et Marie José Lhubac accompagnent de nombreux rituels de villages en Languedoc, tout en compilant leur savoir dans des ouvrages salués pour leur richesse ethno-musicologique. A travers ce spectacle, ils nous proposent de découvrir les hauts faits des musiques totémiques que les communautés villageoises font sonner pour faire  danser, une seule fois l’an, des bêtes fantastiques dont les gestuelles célèbrent les cycles de la Nature. Ainsi apparaîtrons, après les chevaux-bâtons des chamans européens, les  animaux jupons : chevalets, poulains, bœufs, loups, dracs, tarasques, …
, sans oublier les petites bestioles  que les enfants invoquent !

C’est toute une cosmogonie, récit fondateur de la culture occitane, qui est déroulé devant vous, récit que la culture populaire a fait passer du mythe au jeu codifié, du discours à l’expression sonore qui permettra de découvrir divers instruments et objets des rituels du Midi.

Mais pourquoi avoir fait un spectacle de tout ceci ?

Le grand écrivain audois Joseph Delteil nous apporte cet éclairage:

« La Croisade des Albigeois a retenti profondément sur la civilisation  et la conscience même du peuple occitan. Elle a extirpé aux fers ses croyances naturelles, ses coutumes ancestrales, ses modes de sentir et de penser authentiques; elle lui a arraché son âme pour lui greffer une âme étrangère. Ce fut une catastrophe au sens cosmique. »

Cependant, nous témoignons ici que, malgré cela, le germe de ces rituels n’a jamais disparu et  repousse obstinément depuis des temps immémoriaux. 

 

« ... Enfin, nous savons tout sur les animaux totems des traditions ancestrales du sud de la France en chansons, costumes et tambours grâce à la Banda sagana (Mariana Lhubac ; Marie-Josée Fages Lhubac et Jean-michel Lhubac) ! Il nous a paru clair que le magique et le réel peuvent parfois s'entrecroiser. Au cœur de la réalité habite la magie, c’est pratiquement certain ! À nous d'y prendre garde. »
GERALDINE MARTIN à Correns    

 

 SPECTACLE DE RUE A THEME MARITIME :          

 

LE BILLET NOIR : 

 

 

Il s’agira de reconstituer  une compagnie franche telle qu’elle existait sur le littoral provençal sous Louis XIV.

Elle comprendra 4 fifres et deux tambours déambulant  dans les rues, ou bien se produisant sur le pont des navires, accompagnés de deux bravadeurs portant des tromblons (en ordre de marche, c’est-à-dire : pouvant tirer des salves). Elle  sera à même de participer aux éléments protocolaires.

Les déambulations seront émaillées de sketches à l’arrêt, en interactivité avec le public (enrôlement dans l’escouade par tirage de billet, essai de tir au tromblon, passage en revue, prêt de costumes  etc). L’escouade donnera rendez-vous au public sur certains lieux précis, afin d’occuper au maximum l’espace public voire de l’élargir : kiosques, places,  Halles, pont de navire, môle ou digue etc.

Une ou deux fois par jour, le rdv concernera un moment de danses et chants, à partir du répertoire provençal, comme le faisaient ces paysans enrôlés de force lorsqu’ils avaient un temps libre pour divertir l’équipage.

 

 

 

 

 

 

JM  ET MJ LHUBAC, costume Cie Franche, Escale  à Sète 2018

Nos spectacles: